Je pense que le théâtre est l’art de se confronter à l’altérité et aux risques qu’elle implique nécessairement - Koffi Kwahulé

Je pense que le théâtre est l’art de se confronter à l’altérité et aux risques qu’elle implique nécessairement - Koffi Kwahulé

M&M&M

Coline Fouquet 

Résidence : 17 février > 27 mars 2022

Lisbonne 1972, trois écrivaines de trente ans publient dans la clandestinité Novas Cartas Portugesas. Cette œuvre, qu’elles créent collectivement et en neuf mois, est un acte de protestation contre le fascisme : les trois Maria ne veulent ni se taire, ni s’arrêter de penser.
Leur société doit absolument évoluer, elles ont la rage au ventre. La littérature est active, elles le savent. Les mots agissent dans le corps et les esprits de celui qui lit.

Et c’est vrai pour moi. Voilà trois ans que leur livre m’agite et me contamine, m’amuse et me donne à penser.

Elles ont pris une figure de la littérature classique, Mariana Alcoforado, l’héroïne des Lettres de la religieuse portugaise, pour remonter le temps et mettre la lumière sur le long et vieux processus de conditionnement des femmes.

Elles nous laissent un livre surprenant, pleins de surprises et de ruses. Elles décortiquent la notion de passion amoureuse, de désir, d’emprisonnement des corps, elles veulent faire sauter les clôtures, et pour cela, il faut voler son droit à la parole et se montrer… créatif·ve·s.

Après plusieurs étapes de recherches au plateau avec l’équipe de comédiennes, un texte est né « M&M&M ». Une revisite de l’histoire des trois Maria. Une mise en jeu de ce que leur livre à bousculer en nous, en tant que femmes, en tant qu’artistes, en tant qu’européennes

Cette résidence au théâtre Océan Nord sera consacrée aux premières répétitions à partir du texte qui vient d’être terminé.

-Coline Fouquet

Maria Isabela Barreno, Maria Teresa Horta et Maria Velho Da Costa

Ecriture et mise en scène : Coline Fouquet
Avec : Ninon Borseï, Camille Freychet, Nelly Latour, Laura UghettoCréation sonore : Wim Lots – Regard dramaturgique : Laetitia Ajanohun