Je pense que le théâtre est l’art de se confronter à l’altérité et aux risques qu’elle implique nécessairement - Koffi Kwahulé

Je pense que le théâtre est l’art de se confronter à l’altérité et aux risques qu’elle implique nécessairement - Koffi Kwahulé

Juste la fin du monde

Jean-Luc Lagarce / Hugo Favier

Résidence : 25>30/05/2020 & 19/10 > 24/10/2020

Juste la fin du monde est une histoire de famille, un drôle de retour du fils prodigue. 

Louis souhaite dire aux siens, à “ceux-là” qui vivent encore dans la maison et la petite ville où il a grandi, sa mort imminente. Curieusement –ou peut-être évidemment, car c’est une histoire de famille–, la pièce relate tout autre chose que cette annonce pour laquelle Louis est revenu. 

Tordues par douze ans d’absence, ces retrouvailles tâtonnent violemment, incapables de choisir entre le reproche et l’amour, le manque ou la joie. 

Cette “si bonne journée” serait enfin la possibilité de se dire un certain nombre de choses mais dépassés par l’enjeu de l’instant, en toute volubilité, jamais ils n’y parviendront vraiment.

Juste la fin du monde de JeanLuc Lagarce, Mise en scène de Hugo Favier, avec Aminata Abdoulaye Hama, Alizée Gaye, Sophia Leboutte, Silvio Palomo et Aymeric Triunfo.

Avec le soutien de [e]utopia asbl / Théâtre Océan Nord /  Conseil d’aide aux projets théâtraux (CAPT)