"Notre tâche (ou bien tout le reste sera pure statistique et affaire d’ordinateur) est de travailler à la différence." Heiner Müller

"Notre tâche (ou bien tout le reste sera pure statistique et affaire d’ordinateur) est de travailler à la différence." Heiner Müller

Projet avec le Lycée Émile Max

Projet 2019-2020 encadré par Guillemette Laurent, assistée de Laure Lapel

Représentation de Porcherie a de la classe les 13 et 14 février 2020
Guillemette Laurent et les élèves du Lycée Émile Max et de l’École Active © Margot Briand

Porcherie a de la classe

Dans la continuité des projets menés avec le Lycée Émile Max depuis 10 ans, la classe de 6ème option théâtre de Martine Mabille, encadrée par Guillemette Laurent et Laure Lapel, vont élaborer une mise scène commune de la pièce Porcherie de Pasolini en parallèle du spectacle de Nina Blanc, programmé au Théâtre Océan Nord du 04>15/02/19.

L’histoire du projet

Le Lycée Émile Max, un partenariat de longue date…

Depuis neuf ans maintenant, nous collaborons avec notre voisin de la chaussée de Haecht, le Lycée Emile Max de Schaerbeek. Chaque année, nous avons travaillé avec les élèves de 5e ou 6e de Martine Mabille, professeure de français, qui suivent l’option théâtre. L’idée était de les associer à un spectacle de notre programmation afin qu’ils effectuent un parcours de création en parallèle du spectacle professionnel et que des liens s’opèrent entre leur travail et celui de l’équipe artistique accueillie à Océan Nord.

2018-2019 – La rencontre avec l’École Active

Le fondement du projet depuis la saison 2018-2019 est la rencontre entre les sections d’art d’expression de deux établissements scolaires, le Lycée Emile Max (Schaerbeek) et l’Ecole Active (Uccle), diamétralement différents d’un point de vue social et culturel. En 2018-20119, à partir d’un travail autour de la pièce Penthésilée de Heinrich von Kleist, mise en scène par Thibault Wenger au Théâtre Océan Nord du 02/04 au 06/04/19, les deux groupes ont écrit des textes sur la fête des Roses et portés sur le plateau ces écritures lors de 4 représentations en mars 2019. L’intérêt, et la singularité de ce nouveau projet, réside dans sa volonté de permettre, à travers l’acte théâtral, une rencontre sincère entre deux écoles composées d’un public particulièrement différent, socialement et culturellement.

De septembre à mars, la classe des 4e art d’expression de l’École Active encadrée par Flore Van Hulst et la classe de 6e option théâtre menée par Martine Mabille, ont bénéficié d’ateliers d’écriture avec Geneviève Damas, auteure, et d’ateliers de théâtre avec Guillemette Laurent, metteure en scène. Des temps de rencontres et de travail collectifs ont été organisés au Théâtre Océan Nord et dans chacun des établissements.

Lire l’article Penthésilée a de la classe de Gilles Bechet paru dans le Journal 81 (mars-avril 2019)

Ce projet est soutenu par la Cellule Culture-enseignement de la Fédération Wallonie-Bruxelles et le programme La Culture a de la classe de la Commission Communautaire française.