×

"Notre tâche (ou bien tout le reste sera pure statistique et affaire d’ordinateur) est de travailler à la différence." Heiner Müller

Vous êtes sur le Blog du Théâtre Océan Nord.
Ce dernier vous fera découvrir la vie interne du théâtre, ses secrets, ce que vous ne verrez nulle part ailleurs !
N’hésitez pas à nous laisser des commentaires, cette plate-forme est interactive :-)

  • Voir les autres articles de la rubrique 2013 / 2014
  • Weekend de clôture de saison en marge du projet "Inadapté"

    Les 20, 21 et 22 juin 2014 !

    Un weekend de rencontres, riche en formes artistiques singulières !
    Au programme : théâtre, danse, musique et animations pour fêter le solstice d’été et la fin de cette saison 2013/2014 !

    Inadapté III, Printemps I

    Troisième étape du projet collectif mené par Paul Camus,

    à partir du roman Chez les Fous de Rainald Goetz.

    20 et 21 juin à 20h30
    22 juin à 17h

    Après le sombre hiver, voici le printemps. Nous suivions Raspe, le jeune médecin, voici la fin de la métamorphose avec au bout du compte la liberté d’esprit, l’été. Gagnée pour de bon ?

    - Souviens-toi, spectateur, acteur, ami, nous nous étions quittés sur ces mots d’Alex :
    « Attendre … Attendre la rencontre du matin … la plus profonde obscurité n’est-elle pas déjà dépassée en janvier ? »
    - Oui tu disais qu’en septembre nous avions rencontré la « psychiatrie » et qu’en décembre nous écoutions maintenant la déflagration en nous de cette rencontre … j’en ai éprouvé une tristesse comme jamais, un grand vent froid, et puis cette neige…
    - Oui, nous en étions comme déchirés dans un silence de granit. Mais rappelle-toi j’ai toujours dit que le roman était optimiste, une hypothèse de travail même, ne sens-tu pas le printemps ? Écoute : On pourrait penser un plaisir, une force, une liberté de la volonté par lesquelles un esprit sans désir de certitude, irait jusqu’à se tenir sur des cordes et des possibilités légères et danser jusque sur les bords des abîmes. Un tel esprit serait l’esprit libre par excellence.
    - Rainald ?
    - Non. Nietzsche.
    - Ouh là !
    - N’aie pas peur, personne ne force personne et rien qui ne soit d’abord sensible. L’étrangeté retire lentement son voile et se présente sous la forme d’une nouvelle et indicible beauté.
    - Et les fous ?
    - Plus de fous. L’homme augmenté de ses possibles, voilà ce que nous devrions pouvoir être ou pressentir. Tous dingues !
    - Tu as une idée de la forme ?
    - Oui, la lucidité.
    - De nouveau sibyllin...
    - Non, tout deviendrait occasion de validité de l’évidence. Et quelquefois je rêve que nous finissions en fête, mais peut-être sera-t-il trop tôt, il faudrait tellement ne pas la représenter mais la vivre… Il y aura encore de nombreux printemps à venir.
    - Et les bagages minimums ?
    - Comme valise, ce que David tentait de toujours nous rappeler : Par la forme de la discussion, on s’entraîne à une responsabilité individuelle et collective qui peut devenir efficace pour lutter. Et ce qu’en décembre nous éprouvions : les silencieux ne sont pas ceux qui ont le moins de chose à dire, regardez-les ! Tout est occasion.
    - Pourquoi cette photo ?
    - C’est ce qui nous restera, comme un rappel de ce qui nous permit le lumineux. La tristesse devenue quatrain… Le réveil en nous de tout le chemin parcouru.

    Sur le plateau : Pedro Cabanas, Bertrand De Wolf, Simon Duprez, Lazare Gousseau, David Manet, Ilyas Mettioui, Julie-Kazuko Rahir, Bernard Van den Bossche, le Vivès Club (Thérèse, Didier, Jean-Pierre, Maude, Alex, Cibely, Caroline,...)

    « Avec une justesse rare, ces récits de vie emmènent le specta- teur dans « un voyage au cœur du dérèglement mental ». Évitant les poses stéréotypées des malades mentaux aux- quels les acteurs aiment si souvent se livrer, ce voyage nous donne à voir l’homme dans son angoissante fragilité. » (Demandez le programme)

    « On n’en sort pas indemnes, pas fous, mais interloqués et aptes à repenser notre vision de la folie pour l’élargir, la dire, en rire et non plus la proscrire ! » (Le Bourlingueur du Net)

    Crédit photo : M. Boermans

    Cueillir et pleurer de rire

    22 juin à 15h

    Par la Compagnie du Créahm de Liège et des artistes extérieurs.

    Une adaptation multimédia de La Voix Humaine de Jean Cocteau selon une méthodologie à la Pina Bausch. Entre Jean Cocteau et Pina Bausch, le récit se décline, se conjugue en faisant fi de la linéarité du temps. Huit comédiens-danseurs en scène voyagent dans un tableau aux couleurs douces amères d’une histoire d’amour. Je t’aime, un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout, je t’aime, ... La pâquerette que l’on déshabille...

    Une nouvelle création entre chien et loup qui nous emmène dans un séisme d’émotions.

    Mise en scène : Alain Winand. Comédiens, danseurs : Laurence Carlier, Hazel Carrie, Anne Gemine, Julien Pirlot, Joël Schaeken, Jonathan Vanchieri, Aurélie Volon, Sophie Warnant. Chorégraphie : Cathy Saint Remy. Vidéo : Christophe Hella. Vidéo Mapping live : Muriel Zanardi.

    Crédit photo : C. Hella.

    Le poisson qui se bar

    Le Boomerang

    Résultat de l’atelier mené durant toute la saison par Ilyas Mettioui

    20 et 21 juin à 18h30

    Dans un vieux bar de quartier (ni tout à fait bar ni tout à fait salon de thé), des hommes et des femmes se succèdent. Un client y passe tellement de temps que ce café est presque devenu le sien, une autre est préoccupée par tout et obsédée par l’organisation, puis il y a cette sœur qui y retrouve son frère et une étrange cliente qui n’a d’yeux que pour son poisson. Au milieu de ces habitués complètement barrés : Rachid, le tenancier. Ce dernier prend conscience qu’il est temps qu’il se barre ! Commence alors un voyage plein de péripéties, celui de tout un chacun, dans lequel se mêlent mésaventures, complicités et récits de vie.

    Avec Nora Aouragh, Pauline Goerger, Naima Jamai, Ali Khayi, Aness Laghmich, Maddalena Monge. Lumières : Nicolas Marty. En partenariat avec l’Espace Magh.

    Crédit photo : J. Fauchet

    Séance ouverte de la chorale Vandetrinette

    21 juin à 16h30

    Le chorale de quartier Vandetrinette vous ouvre une nouvelle fois une des ses séances ! Cette ultime session de la saison sera menée par Emmanuela Lodato et Astrid Howard. Venez y unir vos voix et vos cœurs et pourquoi pas rejoindre cette expérience l’année prochaine !

    Avec Chantal Ananda, France Blanmailland, Aziza Boussauab, Cécile Cailloux, Delphine Cheverry, Cathy Condon, Sophie De Ridder, Aude Henin, Saïda Lahbi, Mona Molitor, Gilberto Montas, Flore Pol-Roger, Léa Repo, Micheline Rondas, Ilse Simoens, Patrick Van Malderen, Marita Vihervaara.

    Crédit photo : J. Fauchet.

    Petits Apéros

    Tout au long du WE…

    Les canapés, jus de fruit et zakouskis en tout genre seront de sortie afin que nous profitions ensemble de la rue et nous l’espérons des rayons du soleil du mois de juin. L’occasion pour les artistes de la saison, l’équipe du théâtre Océan Nord et les habitants du quartier de se rencontrer… Et pourquoi pas d’entamer un petit slam avec ED WYDEE en prélude à son concert du 22 juin…

    Crédit photo : L. Deplus

    Concert d’Ed Wydee, pour clôturer ce weekend haut en couleurs !

    22 juin à 20h30

    ED WYDEE est un groupe de musique sauvage formé en 2009 par Salim Nesba, Victor Abel et Bram Felix. Le trio s’est rencontré dans une brocante entre Bruxelles et Gand. Il bricole depuis des chansons avec pour outils : un piano, de la poésie de rue, du vent, des bois, des coups et un peu de poussière. A la croisée du rap, du jazz et de la chanson populaire belge, les influences du groupe font bizarrement bon ménage et accouchent d’un livre-disque en 2012 racontant l’histoire d’Auguste, vagabond moderne.

    Crédit photo : C. Denecker.

    Nouvelles

    Les habitants du quartier se mobilisent pour notre théâtre !! Ils ont lancé une PÉTITION adressée au cabinet de la ministre Alda Greoli pour l’inviter à soutenir notre institution et ainsi préserver son rôle de cohésion sociale dans le quartier ! Vous voulez, vous aussi, signer cette pétition, cliquez-ici !.

    Isabelle Pousseur était, cet été, l’invitée de David Courier sur BX1 dans son émission COURRIER RECOMMANDE. Découvrez la vidéo ici.

    Bravo à tous les nominés des PRIX DE LA CRITIQUE 2017 et en particulier à Catherine Grosjean et Didier de Neck pour leurs nominations aux prix de Meilleur comédienne et Meilleur comédien, dans Taking Care of Baby et dans L’Absence de guerre, et à Guillemette Laurent et Jasmina Douieb pour leur nomination au prix de Meilleure mise en scène avec La Musica Deuxième et Taking Care of Baby.

    MAGIC KIDS était de retour cet été du 10 au 14 juillet avec un stage de théâtre et vidéo pour les enfants de 6 à 13 ans. Cliquez-ici pour découvrir la vidéo réalisée avec et par les enfants durant cette semaine de stage.

    Le 18 juin dernier, le Théâtre Océan Nord participait à la marche ’Salut à Toi’ organisée par les membres du LABEL UNITED STAGES dont nous faisons partie... Pour revivre cet événement, rendez-vous sur la page facebook où vous trouverez plusieurs résumé de cette action en images, vidéos et son !

    • Théâtre Océan Nord
    • Rue Vandeweyer 63
    • Schaerbeek
    • Bruxelles, 1030
    • Reservation: 02/2167555
    • Administration: 02/2429689
    • Tarif plein: 12 euros
    • Tarif réduit (chômeur, sénior): 7,5
    • Tarif hyper réduit : 5 euros
    • Participation à Article 27 et Arscène 50
    PNG - 4.5 ko

    Le Théâtre Océan Nord est subventionné par la Fédération Wallonie-Bruxelles- Service du Théâtre. Il reçoit en outre l’aide de la COCOF - Service de la Culture

    Newsletter

    ×