×

"Notre tâche (ou bien tout le reste sera pure statistique et affaire d’ordinateur) est de travailler à la différence." Heiner Müller

Saison: 2012 / 2013

Projet Ibsen, première partie : Le Fond des mers

Une création basée sur les douze dernières pièces d’Henrik Ibsen

Mise en scène : Guillmette Laurent

Du 5 au 16 mars 2013


Représentations à 20h30 sauf mercredis à 19h30 et jeudi 14 mars à 13h30

Relâche dimanche et lundi

Son cycle est à sa manière une Recherche comme celle de Proust : recherche d’une unité perdue dont le rêve, en fin de compte, produit l’œuvre.

Terje Sinding- Introduction au vol.1 des 12 dernières pièces d’Ibsen – ed. de L’Imprimerie Nationale

Les douze dernières pièces d’Ibsen forment ce que les critiques ont appelés « Le Cycle des drames modernes ».

Ce cycle constitue une entité traversée par tous les thèmes qui hantent Ibsen. C’est une véritable exploration intérieure qui se traduit par des variations infinies. Il constitue un champ d’expérimentation, que nous allons reprendre à notre compte. Notre souhait est de faire entendre au public les subtilités de cette « œuvre-monument » composé de douze entrées.

Il n’est pas question ici de « monter » les pièces, mais de permettre aux spectateurs de faire un parcours à travers l’œuvre d’Ibsen. Envisager de ne travailler qu’une seule œuvre, ce serait porter une attention particulière à cette œuvre. En choisir cinq (ou plus, ou moins) dans un corpus que nous travaillerons dans son entier, c’est comprendre ce que l’ensemble apporte à la particule et ce que la particule dit de l’ensemble.

La base de notre travail est le jeu de l’acteur. C’est le jeu et le questionnement autour du lien entre un texte et son interprète qui nous a fait nous réunir. Comment aborder un personnage, un texte ? Qu’est ce que représenter ? Qu’est ce que jouer ? Comment donner l’illusion de la présence d’un autre ? Doit-on donner cette illusion ? Est-ce possible ? Le naturalisme a-t-il encore sa raison d’être au théâtre et comment ? La narration, l’histoire, le récit peut-il encore trouver sa place sur un plateau, ou est-ce l’apanage du cinéma et de la littérature ? Se poser ces questions aujourd’hui m’apparaît comme une nécessité, un désir, un plaisir. J’ai envie de les poser à ces onze acteurs et travers une œuvre classique, une œuvre qui contient ces questionnements, une œuvre assez vaste pour qu’on puisse s’y perdre et y tracer notre propre chemin.

L’équipe

Mise en scène Guillemette Laurent Interprétation Marie Bos, Pedro Cabanas, Véronique Dumont, Simon Duprez, François Ebouele, Francesco Italiano, Mélanie Rullier, Bruno Marin, Conchita Paz, Nathalie Rjewsky, Catherine Salée Dramaturgie et Création son Jean-Philippe Dauphin Scénographie Stéphane Arcas Lumière Julie Petit-Etienne Assistanat à la mise en scène Galia De Backer diffusion Mélanie Rullier

Un accueil en résidence et une production du Théâtre Océan Nord

LES A-COTES

*** Soirée-rencontre

17h30 : Emile Max et le Fond des mers

Présentation de l’atelier mené par Guillemette Laurent (Théâtre Océan Nord) et Martine Mabille (Lycée Emile Max) dans le cadre d’un projet « La culture a de la classe » subsidié par la Commission Communautaire française.

Avec : Habib Ben Tanfous, Yassine El Khmlichi, Sherazade Beqqada, Nida Celik
Amélie Flamand, Genia Kazzi Miko, Enis Ozuyarik, Sandrine Pereira-Pinto, Sabrine Tamri, Ingrid Otshinga

Cette représentation sera suivie d’une rencontre avec le public.

19h : Petite restauration

20h30 : Projet Ibsen, première partie : Le Fond des mers

La représentation de l’atelier est gratuite, celle du soir est quant à elle payante.
Réservations indispensables : 02 216 75 55 ou info oceannord.org

*** Exposition

L’Heure Atelier, Centre d’Expression et de Créativité du Service de Santé mentale La Gerbe, expose au Théâtre Océan Nord dans le cadre de ses 20 ans. Les œuvres réalisées (dessin, gravures, peintures et sculptures) sont le fruit d’un processus d’échange entre les participants de l’atelier et les artistes travaillant avec Guillemette Laurent autour de l’œuvre d’Henrik Ibsen : les drames modernes.

Le fil rouge suit, comme pour « Le fond des mers », la thématique de la mort de l’enfance, auquel se joignent d’autres fils issus des lectures de l’auteur tels que le départ, le secret, la femme, le couple, la poupée, etc….

www.heureatelier.be

VERNISSAGE le mercredi 6 mars à 18h

L’exposition sera visible durant toute la durée des représentations.
Du 5 au 16 mars de 19h30 à 20h30 sauf mercredis de 18h30 à 19h30. Pas de visite le dimanche et le lundi.

Les images
La presse

Nouvelles

Le Théâtre Océan Nord accueillera le samedi 28 avril prochain un festival du projet LA SCENE AUX ADOS en partenariat avec Ithac. Trois groupes de deux écoles bruxelloises présenteront le fruit de leur travail à 19h. Pour connaître le programme complet de cette soirée et avoir plus d’infos sur ce projet, cliquez-ici.

8e édition du PROJET EMILE MAX : les élèves de 5e en option théâtre du Lycée voisin ont présenté le jeudi 29 (18:00) et vendredi 30 mars (9:00 et 11:00) leur version du texte TOURISTA de M. von Mayenburg. Cliquez ici pour plus d’infos sur le projet !

Un quatrième stage MA MAISON AMBULANTE s’est déroulé ici durant les vacances de Pâques du 9 au 13 avril, stage de théâtre à destination d’enfants primo-arrivants du quartier, en partenariat avec la Maison d’enfants Les Amis d’Aladdin.

  • Théâtre Océan Nord
  • Rue Vandeweyer 63
  • Schaerbeek
  • Bruxelles, 1030
  • Reservation: 02/2167555
  • Administration: 02/2429689
  • Tarif plein: 12 euros
  • Tarif réduit (chômeur, sénior): 7,5
  • Tarif hyper réduit : 5 euros
  • Participation à Article 27 et Arscène 50
PNG - 4.5 ko

Le Théâtre Océan Nord est subventionné par la Fédération Wallonie-Bruxelles- Service du Théâtre. Il reçoit en outre l’aide de la COCOF - Service de la Culture

Newsletter

×