×

"Notre tâche (ou bien tout le reste sera pure statistique et affaire d’ordinateur) est de travailler à la différence." Heiner Müller

Saison: 2014 / 2015

En attendant Gudule

Virginie Strub / Kirsh Compagnie

11 > 22/11


Représentations à 20h30, sauf les mercredis à 19h30
Matinée le mardi 18 novembre à 13h30
(Pas de représentation en soirée)
Relâche dimanche et lundi

Création au Théâtre de l’Ancre (Charleroi) du 28/10 au 1/11

Tout ce qui ne peut pas se dire, ne peut pas se taire.

Virginie Strub et le Théâtre Océan Nord

2005 met en scène Les amantes d’après le roman de l’autrichienne Elfriede Jelinek.

2008 reprend Les amantes au Théâtre Océan Nord.

2011 continue avec la Kirsh Compagnie son autopsie au vitriol de la condition humaine et met en scène Les poissons rouges d’après Ciel bleu ciel, Face au mur et Tout va mieux de l’anglais Martin Crimp et Prédiction de l’autrichien Peter Handke.

En attendant Gudule ou l’art du palliatif

Tous, partout, toujours, nous passons notre vie à attendre. Attendre la pluie, le Messie, la liberté, l’amour, le bonheur, la reconnaissance. Tous, partout, toujours, nous passons notre vie à attendre, de nous, des autres, du monde, du sort, jusqu’au jour où nous attendons la mort…

En attendant Gudule explore l’Attente, cet état d’impuissance où l’on dépend de quelque chose d’extérieur. Absence, manque, frustration, pourvoyeuse de doutes et d’angoisses, l’Attente est aussi la compagne du désir et un des plus grands ferments de la rage de vivre. En attendant Gudule dissèque surtout toutes les stratégies que l’homme met en place pour pallier à cette Attente, la détourner, s’en détourner, se donner l’illusion de la maîtriser.

Sur scène, aucun son ne sort de la bouche des comédiens et pourtant, ils parlent. La parole est silence, mais le silence peut, lui aussi, être extraordinairement bruyant. Demeure un espace blanc, un terrain à occuper, un univers inachevé où les « vrais mots » sont transcendés par l’absence de son, où ils trouvent une autre résonnance. Les spectateurs sont libres d’en reconstituer « la part manquante », d’en faire leur propre spectacle en y projetant leurs vécus, leurs imaginaires, leurs « voix dans la tête ».

En attendant Gudule est une démarche créatrice, une fable originale et atypique sur les absences et les non-dits, sur notre existence vouée à « combler le vide » et à inventer du sens.

L'Equipe
L'Equipe
Extrait
Les à-côtés
Les images
La presse

Mise en scène et écriture Virginie Strub Assistanat Anne Festraets et Jean-Marc Amé Interprétation Jean-Marc Amé, Cyril Briant, François Delcambre, Alessandro de Pascale-Kriloff, Jessica Gazon, Ingrid Heiderscheidt, Christophe Lambert, François Sauveur, Viviane Thiébaud Scénographie Christophe Wullus Lumière et régie Pier Gallen assisté de Quentin Simon Costumes Claire Farah Son Iannis Héaulme

Diffusion déléguée : Audience/factory

attends-toi à tout mais n’attends rien

n’attends pas mais reste en attente

réponds aux attentes mais sache que personne ne t’attend

sauf au tournant
et surtout surtout 
ferme ta gueule.


Matinée le mardi 18 novembre à 13h30

Pour les groupes et spectateurs qui le souhaitent, cette représentation sera précédée d’un repas (sur réservation) à 12h30 et suivie d’une rencontre conviviale avec l’équipe artistique du spectacle.

Rencontre après-spectacle

Une rencontre conviviale entre l’équipe artistique du spectacle et le public est prévue à l’issue des représentations des mercredis 12 et 19 novembre, ainsi qu’après la matinée théâtrale. Ces rencontres sont l’occasion de poser toutes vos questions aux artistes et de prolonger ensemble la réflexion.

Animation préparatoire

La responsable du public scolaire et associatif propose de venir présenter le spectacle dans les classes et associations qui le demandent. En fonction de leur disponibilité, la metteur en scène et/ou les comédiens l’accompagneront. Exploration de l’univers artistique, discussions et échanges seront au programme… Une manière vivante de se préparer à la représentation !

Répétition ouverte

Les groupes qui le désirent pourront également se préparer à la représentation en venant assister à une répétition ouverte. L’équipe du spectacle vous introduira dans son univers intime et silencieux… Vous observerez les comédiens travailler et serez témoin de la construction fragile et patiente d’une création théâtrale. Une occasion unique de découvrir l’envers du décor !

Avis aux associations et structures d’encadrement des personnes sourdes et malentendantes : la Kirsh Compagnie vous réserve un accueil hors pairs !

Dans En attendant Gudule, la parole devient silence… En effet, sur scène, aucun son ne sort de la bouche des comédiens et pourtant, ils parlent. Ce silence devient dès lors extraordinairement bruyant ; il est un terrain à occuper, un univers inachevé où les « vrais mots » sont transcendés par l’absence de son, où ils trouvent une autre résonnance. Les spectateurs sont libres d’en reconstituer « la part manquante », d’en faire leur propre spectacle en y projetant leurs vécus, leurs imaginaires.

Pour cette raison, la Kirsh Compagnie aimerait rencontrer des spectateurs malentendant. Eux dont le silence est quotidien recevront leur travail avec un regard certainement différent de celui des comédiens, ce qui intéresse fortement ces derniers !

L'Equipe

Mise en scène et écriture Virginie Strub Assistanat Anne Festraets et Jean-Marc Amé Interprétation Jean-Marc Amé, Cyril Briant, François Delcambre, Alessandro de Pascale-Kriloff, Jessica Gazon, Ingrid Heiderscheidt, Christophe Lambert, François Sauveur, Viviane Thiébaud Scénographie Christophe Wullus Lumière et régie Pier Gallen assisté de Quentin Simon Costumes Claire Farah Son Iannis Héaulme

Diffusion déléguée : Audience/factory

Extrait

attends-toi à tout mais n’attends rien

n’attends pas mais reste en attente

réponds aux attentes mais sache que personne ne t’attend

sauf au tournant
et surtout surtout 
ferme ta gueule.


Les à-côtés

Matinée le mardi 18 novembre à 13h30

Pour les groupes et spectateurs qui le souhaitent, cette représentation sera précédée d’un repas (sur réservation) à 12h30 et suivie d’une rencontre conviviale avec l’équipe artistique du spectacle.

Rencontre après-spectacle

Une rencontre conviviale entre l’équipe artistique du spectacle et le public est prévue à l’issue des représentations des mercredis 12 et 19 novembre, ainsi qu’après la matinée théâtrale. Ces rencontres sont l’occasion de poser toutes vos questions aux artistes et de prolonger ensemble la réflexion.

Animation préparatoire

La responsable du public scolaire et associatif propose de venir présenter le spectacle dans les classes et associations qui le demandent. En fonction de leur disponibilité, la metteur en scène et/ou les comédiens l’accompagneront. Exploration de l’univers artistique, discussions et échanges seront au programme… Une manière vivante de se préparer à la représentation !

Répétition ouverte

Les groupes qui le désirent pourront également se préparer à la représentation en venant assister à une répétition ouverte. L’équipe du spectacle vous introduira dans son univers intime et silencieux… Vous observerez les comédiens travailler et serez témoin de la construction fragile et patiente d’une création théâtrale. Une occasion unique de découvrir l’envers du décor !

Avis aux associations et structures d’encadrement des personnes sourdes et malentendantes : la Kirsh Compagnie vous réserve un accueil hors pairs !

Dans En attendant Gudule, la parole devient silence… En effet, sur scène, aucun son ne sort de la bouche des comédiens et pourtant, ils parlent. Ce silence devient dès lors extraordinairement bruyant ; il est un terrain à occuper, un univers inachevé où les « vrais mots » sont transcendés par l’absence de son, où ils trouvent une autre résonnance. Les spectateurs sont libres d’en reconstituer « la part manquante », d’en faire leur propre spectacle en y projetant leurs vécus, leurs imaginaires.

Pour cette raison, la Kirsh Compagnie aimerait rencontrer des spectateurs malentendant. Eux dont le silence est quotidien recevront leur travail avec un regard certainement différent de celui des comédiens, ce qui intéresse fortement ces derniers !

Images
La presse

Production Kirsh Compagnie. Coproduction L’Ancre (Charleroi) et Théâtre Océan Nord. Avec le soutien de la Fédération Wallonie Bruxelles, service du théâtre.

Nouvelles

Depuis le mois de mai dernier, le Théâtre Océan Nord est partenaire du label United Stages, une initiative de plusieurs acteurs du monde culturel belge (francophone et néerlandophone) qui s’engagent à mener des actions de solidarité au profit des demandeurs d’asile, des réfugiés et des sans-papiers. Par des récoltes de fonds, des opérations de sensibilisation de nos publics et des initiatives citoyennes, nous souhaitons utiliser toutes les forces vives des arts vivants pour porter un changement positif. C’est dans ce cadre que nous organisons, à l’occasion des représentations du spectacle Nos gestes quotidiens ne sont que déclarations d’amour enflamées, une RECOLTE DE FONDS au profit de la Plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés. Nous proposons donc à nos spectateurs qui le souhaitent de payer leur entrée au spectacle à concurrence de 5, 10 ou 15 euros. Une urne à la billetterie vous permettra de déposer votre don. Merci pour votre générosité envers les plus démunis.

Les habitants du quartier se mobilisent pour notre théâtre !! Ils ont lancé une PÉTITION adressée au cabinet de la ministre Alda Greoli pour l’inviter à soutenir notre institution et ainsi préserver son rôle de cohésion sociale dans le quartier ! Vous voulez, vous aussi, signer cette pétition, cliquez-ici !.

Bravo à tous les gagnats des PRIX DE LA CRITIQUE 2017 et en particulier à Jasmina Douieb qui a remporté le prix de Meilleure mise en scène avec Taking Care of Baby.

Isabelle Pousseur était, cet été, l’invitée de David Courier sur BX1 dans son émission COURRIER RECOMMANDE. Découvrez la vidéo ici.

MAGIC KIDS était de retour cet été du 10 au 14 juillet avec un stage de théâtre et vidéo pour les enfants de 6 à 13 ans. Cliquez-ici pour découvrir la vidéo réalisée avec et par les enfants durant cette semaine de stage.

  • Théâtre Océan Nord
  • Rue Vandeweyer 63
  • Schaerbeek
  • Bruxelles, 1030
  • Reservation: 02/2167555
  • Administration: 02/2429689
  • Tarif plein: 12 euros
  • Tarif réduit (chômeur, sénior): 7,5
  • Tarif hyper réduit : 5 euros
  • Participation à Article 27 et Arscène 50
PNG - 4.5 ko

Le Théâtre Océan Nord est subventionné par la Fédération Wallonie-Bruxelles- Service du Théâtre. Il reçoit en outre l’aide de la COCOF - Service de la Culture

Newsletter

×