×

"Notre tâche (ou bien tout le reste sera pure statistique et affaire d’ordinateur) est de travailler à la différence." Heiner Müller

Saison: 2010 / 2011

Carmen

Création

théâtre d’objets et de marionnettes

Un projet de la Compagnie Karyatides

A partir de 10 ans

21/12 > 23/12 2010


Représentations à 20h30
Excepté le mercredi à 15h

 !!!Représentation supplémentaire le mercredi 22 décembre à 20h30 !!!

Adaptation Karine Birgé, Félicie Artaud Jeu Karine Birgé, Guillaume Istace Mise en scène Félicie Artaud Assistanat technique et à la mise en scène Marie Delhaye Création sonore Guillaume Istace Lumières Dimitri Joukovsky Accompagnement artistique Agnès Limbos Régie Aurore Bolssens Costumes Françoise Colpé Décor Matthieu Boxho Marionnette Carmen Toztli Godinez De Dios Ombres Marie Delhaye Illustrations et visuels Antoine Blanquart photos du spectacle Michel Boemrans.

Avec le soutien de la Compagnie Gare centrale et du Théâtre de Galafronie

www.karyatides.net

Carmen… en théâtre d’objets et marionnettes

Carmen, l’histoire d’un soldat et d’une bohémienne, d’une passion mythique, d’un amour qui embrase tout. Carmen est ici la figure de la femme sauvage, hors la loi, effrontée, nomade, apatride, sans attache. Elle est celle qui refuse de se fixer, de s’enfermer. Celle aussi qui accepte la fatalité, préférant mourir que de se ranger au désir d’un autre. Son destin est d’être libre !

Le texte est emprunté et adapté de la nouvelle de Mérimée et du livret de l’opéra de Bizet.

Alors que la nouvelle de Mérimée parle d’un narrateur anthropologue, l’adaptation proposée par la Compagnie Karyatides en théâtre d’objets et marionnettes est le récit d’une narratrice mettant en scène amour, jalousie, trahison, combat et mort à travers un univers plastique kitsch, flamboyant : robe flamenca, castagnettes et taureaux aux yeux rouges.

Crédit : Michel Boermans

Omnipotente, elle commente l’action, rejoue deux fois une même scène, attire l’attention du spectateur sur un détail. Elle agence avec passion et malice les rebondissements de l’histoire.

Carmen est l’opéra français le plus joué. La musique de Bizet est au cœur de ce projet où petits objets et grande musique se rencontrent et se mêlent aux extraits de films, citations philosophiques, ombres chinoises, matériaux scéniques et musicaux des plus divers.

crédit Michel Boermans

Théâtre d’images aussi. Grâce aux objets, de « grands moyens » sont mis en œuvre mais… en miniatures. Les décors changent et les paysages défilent derrière les personnages. Un théâtre métaphorique également : une fleur rose vif symbolise ainsi l’attraction érotique, une mantille noire, l’attachement fatal de Don José à Carmen.

Une interprétation qui confère humour et distance à la tragédie d’origine, réinventant la manière de raconter une histoire mille fois exposée.

C’était une beauté étrange et sauvage, une figure qui étonnait d’abord, mais qu’on ne pouvait oublier. Ses yeux surtout avaient une expression à la fois voluptueuse et farouche que l’on ne trouve à aucun regard humain. Oeil de loup… Si vous n’avez pas le temps d’aller au jardin des Plantes pour étudier le regard d’un loup, considérez votre chat quand il guette un moineau.

Mérimée

Les images
La presse

Nouvelles

Le Théâtre Océan Nord accueillera le samedi 28 avril prochain un festival du projet LA SCENE AUX ADOS en partenariat avec Ithac. Trois groupes de deux écoles bruxelloises présenteront le fruit de leur travail à 19h. Pour connaître le programme complet de cette soirée et avoir plus d’infos sur ce projet, cliquez-ici.

8e édition du PROJET EMILE MAX : les élèves de 5e en option théâtre du Lycée voisin ont présenté le jeudi 29 (18:00) et vendredi 30 mars (9:00 et 11:00) leur version du texte TOURISTA de M. von Mayenburg. Cliquez ici pour plus d’infos sur le projet !

Un quatrième stage MA MAISON AMBULANTE s’est déroulé ici durant les vacances de Pâques du 9 au 13 avril, stage de théâtre à destination d’enfants primo-arrivants du quartier, en partenariat avec la Maison d’enfants Les Amis d’Aladdin.

  • Théâtre Océan Nord
  • Rue Vandeweyer 63
  • Schaerbeek
  • Bruxelles, 1030
  • Reservation: 02/2167555
  • Administration: 02/2429689
  • Tarif plein: 12 euros
  • Tarif réduit (chômeur, sénior): 7,5
  • Tarif hyper réduit : 5 euros
  • Participation à Article 27 et Arscène 50
PNG - 4.5 ko

Le Théâtre Océan Nord est subventionné par la Fédération Wallonie-Bruxelles- Service du Théâtre. Il reçoit en outre l’aide de la COCOF - Service de la Culture

Newsletter

×