×

"Notre tâche (ou bien tout le reste sera pure statistique et affaire d’ordinateur) est de travailler à la différence." Heiner Müller

Vous êtes sur le Blog du Théâtre Océan Nord.
Ce dernier vous fera découvrir la vie interne du théâtre, ses secrets, ce que vous ne verrez nulle part ailleurs !
N’hésitez pas à nous laisser des commentaires, cette plate-forme est interactive :-)

  • Voir les autres articles de la rubrique 2010 / 2011
  • Ajuste tes pensées petite soeur

    Création

    Ecriture et jeu : Sarah Brahy et Aline Mahaux

    Un projet de Les Deux Frida asbl

    24/05 > 04/06 2011

    Représentations à 20h30
    Excepté les mercredis à 19h30
    Relâche dimanche et lundi

    Une création « Les Deux Frida ASBL », Ecriture et jeu : Sarah Brahy et Aline Mahaux, Avec : Sarah Brahy, Aline Mahaux, Henri Monin, Regard extérieur : Tatjana Pessoa, Création son et régie générale : Nicolas Stroïnovsky, Création Lumière : Antoine Vilain, Scénographie : Ariane d’Hoop, Maquillage : Florence Jasselette,Captation video  : Julien Stroïnovsky, Stagiaire en diffusion : Caroline Doumerc, Photos : Michel Boermans.

    Avec l’aide du Ministère de la Communauté française, Service du Théâtre.
    Un accueil en résidence du Théâtre Océan Nord.
    Avec le soutien de La Fabrique de théâtre
    et de Culture et démocratie.

    Ajuste tes pensées petite sœur

    Ajuste tes pensées petite sœur met en scène la rencontre d’Alma et Myriam, deux nouvelles pensionnaires dans un hôpital psychiatrique et de leurs deux infirmières. Quatre personnages joués par deux comédiennes, le tout orchestré par la voix d’un médecin en chef.

    En réalité, tout aurait pu se passer selon les lois de la médecine si Alma n’avait pas refusé sa médication. Ce que l’on pourrait appeler accident thérapeutique prend ici la tournure d’un road trip à destination inconnue.

    Mais cet étrange périple où se mêlent fiction et réalité a-t-il bien lieu ou n’est-il qu’un délire partagé ? Quoiqu’il en soit, les murs tombent et les raisons se perdent. Les fractures des esprits, les libertés et les identités se mêlent.

    Dans ce spectacle, tout semble destiné à se perdre dans un ailleurs interdit où la raison se fait l’intime complice de la folie. Les dialogues, les lumières et les sons nous emmènent dans les parts d’obscur, les étincelles de lumière et les oxymores de notre esprit.

    Le mot Des deux Frida

    La Résilience (la capacité à réussir, à vivre, à se développer en dépit de l’adversité. Boris Cyrulnik) est la trame de cette expérience théâtrale. C’est l’idée qu’une plante puisse pousser, telle une mauvaise herbe, sans aucun des éléments normalement essentiels à sa croissance : pas d’eau, pas de lumière, pas de chaleur, maintes fois déracinée, bombardée d’herbicides, la plante pousse envers et contre tout.

    L’homme trouve à tout manquement individuel ou sociétal une réponse qui lui permet de vivre de manière plus ou moins équilibrée. Cependant, depuis toujours et au sein de nos sociétés ; il est une minorité qui ne peut se satisfaire du schéma de pensée qui lui est offert. Il est une personne dont la logique ne colle pas avec celle admise par tous.
    Cette personne est alors qualifiée de "fou". Pourtant cette folie, traitée comme « une herbe nuisible de la société », est devenue le champ de travail d’Ajuste tes pensées petite sœur. Une véritable émulation éveillant nos perceptions artistiques et humaines. Dans cette pièce, on cultive la mauvaise herbe !

    À l’image des premiers asiles aux mains de médecins avides de disséquer la folie, nous considérons ici le théâtre comme le lieu de cette recherche. Le fou est le sujet et non l’objet. Il bâtit le diagnostic de son malaise et décrypte le monde.

    Il ne s’agit bien sûr pas de faire du fou notre « super héros », ni de prétendre que son état est enviable. Ce serait nier les souffrances et la solitude du déséquilibre mental. Nous pensons que, dans la folie, quelque chose parle de tous les hommes. La folie, cette « différence qui fait scandale », est l’antithèse d’un conformisme totalitaire.

    La maladie mentale n’est pas sous le contrôle de l’homme. Elle représente pour nous l’altérité précieuse qui peut amener l’homme à se considérer « non pas tel qu’il est, mais tel qu’il pourrait être ».

    Aline Mahaux et Sarah Brahy

    Sarah : Tu crois qu’on devient fou ou qu’on naît fou ?

    Aline : On naît fou.

    Sarah : Tu penses qu’on a tous un fou en nous ?

    Aline : Oui, je crois que c’est la majorité.

    Sarah : Mais qu’est-ce qui fait qu’à un moment donné certains n’arrivent plus à gérer ça ?

    Journée-Rencontre

    Samedi 28 mai 2011

    Une Journée-Rencontre qui s’articulera autour du mystérieux lien qui unit art et folie

    Les images
    La presse

    Nouvelles

    Bravo à tous les nominés des PRIX DE LA CRITIQUE 2017 et en particulier à Catherine Grosjean et Didier de Neck pour leurs nominations aux prix de Meilleur comédienne et Meilleur comédien, dans Taking Care of Baby et dans L’Absence de guerre, et à Guillemette Laurent et Jasmina Douieb pour leur nomination au prix de Meilleure mise en scène avec La Musica Deuxième et Taking Care of Baby.

    MAGIC KIDS est de retour cet été du 10 au 14 juillet avec un stage de théâtre et vidéo pour les enfants de 6 à 13 ans. Pour plus d’infos, cliquez ici !

    Le secteur culturel s’engage... Et vous ? Pour soutenir les populations civiles en danger partout dans le monde, le secteur culturel belge se rassemble via le label UNITED STAGES dont notre théâtre fait désormais partie !

    • Théâtre Océan Nord
    • Rue Vandeweyer 63
    • Schaerbeek
    • Bruxelles, 1030
    • Reservation: 02/2167555
    • Administration: 02/2429689
    • Tarif plein: 12 euros
    • Tarif réduit (chômeur, sénior): 7,5
    • Tarif hyper réduit : 5 euros
    • Participation à Article 27 et Arscène 50
    PNG - 4.5 ko

    Le Théâtre Océan Nord est subventionné par la Fédération Wallonie-Bruxelles- Service du Théâtre. Il reçoit en outre l’aide de la COCOF - Service de la Culture

    Newsletter

    ×