×

"Notre tâche (ou bien tout le reste sera pure statistique et affaire d’ordinateur) est de travailler à la différence." Heiner Müller

Saison: 2008 / 2009

Affaire d’âme

d’Ingmar Bergman

Un projet de MYRIAM SADUIS

Ce spectacle a reçu le prix de la critique en tant que meilleure découverte le lundi 12 octobre 2009

(Voir article ci-dessous)

Représentations du 9 au 20 septembre 2008


Mise en scène : Myriam Saduis

Avec : Anne-Sophie de Bueger et Florence Hebbelynck

Lumières : Xavier Lauwers

Images : Marian Handwerker

Montage musique : Jean-Luc Plouvier

Montage et son image : Joachim Thôme

Création sonore : Pascale Salkin

Scénographie : Myriam Saduis, Xavier Lauwers

Régie : Ronan Béthuel, Nicolas Sanchez

Assistanat mise en scène : Aurore Depré

Assistanat scénographie : Stéphanie Kinet

Traduction : Vincent Fournier (éditions Cahiers du cinéma)

Représentations à 20h30
Excepté les mercredis à 19h30
Relâche dimanche et lundi

En fait j’habite sans cesse dans mon rêve d’où j’entreprends parfois des visites dans la réalité - Ingmar Bergman

- Ingmar Bergman

Les talents d’Ingmar Bergman sont multiples. Cinéaste majeur du XX siècle, metteur en scène de théâtre reconnu parmi les meilleurs, il est également un grand écrivain. C’est d’ailleurs comme scénariste qu’il a commencé sa carrière, et il n’a jamais cessé d’écrire, créant personnages et fictions, passant des scénarios de ses films à l’exercice intime de l’introspection ( Laterna Magica) ou à celle de l’analyse de son oeuvre ( Images). Mort en Juillet 2007 à 89 ans, il nous a laissé quelques uns des plus beaux films jamais réalisés : Le septième sceau, Persona, Cris et chuchotements, La flûte enchantée, Fanny et Alexandre, Saraband...
Et tous ceux que la place nous empêche de citer...

- Affaire d’âme

Affaire d’âme est une Odyssée intérieure, l’histoire d’une quête, celle de Victoria :
trouver à dire une vérité sur soi-même et sur l’existence tandis que l’effondrement menace.
Florence Hebbelynck et Anne-Sophie de Bueger interprètent cette Affaire d’âme, évoquant par leurs deux présences que nous sommes toujours plusieurs à parler en nous-mêmes...
Avec les seules armes de la fiction, elles traversent les souvenirs, retournent sur les lieux de l’enfance, plongent dans les rêves, convoquent les âmes mortes...
Mais la vérité, elle, ne se convoque pas. Seul un récit en porte les filaments incandescents... faisant advenir des territoires inconnus, plus vastes que soi.

- Myriam Saduis

Myriam Saduis a étudié le théâtre à l’INSAS. Sortie en 1990, elle a travaillé en tant qu’actrice pendant plusieurs années, puis s’est tournée vers la mise en scène. Parallèlement, elle travaille depuis plus de dix ans en milieu psychiatrique. Elle a participé plusieurs années au séminaire Intervalle sur la pratique du théâtre en milieu psychiatrique, au séminaire « Art et Thérapie : liaisons dangereuses » tous deux animés par Jean Florence ; aujourd’hui aux séminaires cliniques de L’ACF (Association de la Cause Freudienne). La psychanalyse et le théâtre sont ensemble ou tour à tour son terrain de pratique, qui s’alimentent l’un l’autre.

Myriam Saduis a reçu le droit d’adapter ce texte au théâtre du vivant d’I. Bergman. Son spectacle constitue la première création théâtrale de ce récit, initialement conçu comme un projet "d’expérience-limite du cinéma".

Journée-Rencontre le samedi 13 septembre : Récits et images autour d’Ingmar Bergman

14h : Introduction à la Journée par Myriam Saduis


14h30 : Projection de La Charrette fantôme (1920) de Victor Sjöström
Film culte de Bergman accompagné au piano par Jean-Luc Plouvier, musicien et coordinateur artistique de l’Ensemble Ictus depuis sa fondation.

Ce film, je l’ai vu pour la première fois quand j’avais 15 ans. Je le revois aujourd’hui pour le moins chaque été, soit seul, soit avec quelques personnes plus jeunes. Et je vois alors clairement à quel point La Charrette fantôme a influencé mon travail jusque dans les détails. I.Bergman

16h30 : Rencontre avec Stig Björkman
Cinéaste, critique de cinéma suédois et auteur d’entretiens avec Ingmar Bergman dont notamment Conversation avec Bergman par Olivier Assayas et Stig Björkman, éd. des Cahiers du cinéma, 2004.

18h30 : Intervention d’Yves Depelsenaire
Psychanalyste, philosophe, auteur d’Une analyse avec Dieu (le rendez-vous de Lacan et Kierkegaard) et de divers travaux sur la clinique psychanalytique et sur les connexions de la psychanalyse avec les lettres, l’art, la politique.

20h30 : Représentation du spectacle « Affaire d’âme »

Les images
La presse

Un accueil en Résidence du Théâtre Océan Nord

Avec l’aide de la CCAPT

Avec l’accord de Auteurs bureau ALMO bvba et Joseph Weinberger Limited, London, Fondation Ingmar Bergman

Nouvelles

Le Théâtre Océan Nord accueillera le samedi 28 avril prochain un festival du projet LA SCENE AUX ADOS en partenariat avec Ithac. Trois groupes de deux écoles bruxelloises présenteront le fruit de leur travail à 19h. Pour connaître le programme complet de cette soirée et avoir plus d’infos sur ce projet, cliquez-ici.

8e édition du PROJET EMILE MAX : les élèves de 5e en option théâtre du Lycée voisin ont présenté le jeudi 29 (18:00) et vendredi 30 mars (9:00 et 11:00) leur version du texte TOURISTA de M. von Mayenburg. Cliquez ici pour plus d’infos sur le projet !

Un quatrième stage MA MAISON AMBULANTE s’est déroulé ici durant les vacances de Pâques du 9 au 13 avril, stage de théâtre à destination d’enfants primo-arrivants du quartier, en partenariat avec la Maison d’enfants Les Amis d’Aladdin.

  • Théâtre Océan Nord
  • Rue Vandeweyer 63
  • Schaerbeek
  • Bruxelles, 1030
  • Reservation: 02/2167555
  • Administration: 02/2429689
  • Tarif plein: 12 euros
  • Tarif réduit (chômeur, sénior): 7,5
  • Tarif hyper réduit : 5 euros
  • Participation à Article 27 et Arscène 50
PNG - 4.5 ko

Le Théâtre Océan Nord est subventionné par la Fédération Wallonie-Bruxelles- Service du Théâtre. Il reçoit en outre l’aide de la COCOF - Service de la Culture

Newsletter

×