×

"Notre tâche (ou bien tout le reste sera pure statistique et affaire d’ordinateur) est de travailler à la différence." Heiner Müller

Saison: saison 2014/2015

AMOR MUNDI première ce 14 avril à CERGY PONTOISE !

Conception et mise en scène : Myriam Saduis

A découvrir du 8 au 19 septembre au Théâtre Océan Nord !

AMOR MUNDI
D’après Hannah Arendt
CONCEPTION ET MISE EN SCENE : MYRIAM SADUIS
TEXTE DE MYRIAM SADUIS, VALÉRIE BATTAGLIA

Du 14 au 17 avril au Théâtre 95 CERGY PONTOISE
Du 8 au 19 septembre au Théâtre OCEAN NORD

- publié le 15 avril 2015 -

Parce que l’histoire du monde les a confrontés à des questions jusqu’ici inouïes, Hannah Arendt, son mari Heinrich Blücher et leur « tribu » — Hans et Lore Jonas, Mary McCarthy, Robert Gilbert ... — en exil en Etats-Unis, s’efforcent de « penser sans garde-fou ».

Quand tout se délite, vient la question : qu’est-ce que penser ? Et d’abord, y faut-il du génie ?
Dans cette méditation tempétueuse où la conférence le dispute au rêve éveillé, où surgissent les morts pour tenir la réplique aux vivants, se profile une réponse inattendue : oui, le génie de l’amitié. Le génie de la nuit et de son espace, de la turbulente tribu des amis, de l’infini tissage des histoires et des questions, qui tient le chagrin en échec.

A travers cette partition chorale, on « philosophe » d’une manière inédite, physique et onirique. Ceci n’est pas un biopic, un cours, un séminaire — c’est plutôt l’envers du décor. Il est minuit. Le vent souffle. « Nous sommes tombés dans un trou », dit Hannah à son mari. Il va s’agir de se faire la courte échelle jusqu’au matin : « penser ».

Avec
Mathilde Lefèvre, Hannah Arendt (La Mouette, un Uomo di Meno — Jacques Delcuvellerie)
Jérôme de Falloise, Heinrich Blücher (Le signal du promeneur — Raoul Collectif ; Money de Françoise Bloch)
Soufian El Boubsi, Hans Jonas (Sans Ailes et sans racines — Hamadi ; La nostalgie de l’avenir — Myriam Saduis)
Romain David, Robert Gilbert (Le signal du promeneur – Raoul Collectif)
Aline Mahaux, Mary Mac Carthy (La nostalgie de l’avenir — Myriam Saduis ; Homme sans but — Coline Struyf)
Ariane Rousseau, Lore Weiner-Jonas (Notre peur de n’être ¬— Fabrice Murgia)
Laurie Degand, Marianne, étudiante (La gêne du clown— Georges Lini)

Dramaturgie Valérie Battaglia | Scénographie et costumes Anne Buguet |
Lumière Caspar Langhoff | Bande-son Christophe Guiraud & Jean-Luc Plouvier | Mouvement Vincent Dunoyer
Assistant à la mise en scène Jean-Baptiste Delcourt | Diffusion Nathalie Kamoun | Assistante costumière Leila Boukhalfa | Stagiaire en scénographie Clémence Walle | Stagiaire au son Charles Fauville

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nouvelles

Le Théâtre Océan Nord accueillera le samedi 28 avril prochain un festival du projet LA SCENE AUX ADOS en partenariat avec Ithac. Trois groupes de deux écoles bruxelloises présenteront le fruit de leur travail à 19h. Pour connaître le programme complet de cette soirée et avoir plus d’infos sur ce projet, cliquez-ici.

8e édition du PROJET EMILE MAX : les élèves de 5e en option théâtre du Lycée voisin ont présenté le jeudi 29 (18:00) et vendredi 30 mars (9:00 et 11:00) leur version du texte TOURISTA de M. von Mayenburg. Cliquez ici pour plus d’infos sur le projet !

Un quatrième stage MA MAISON AMBULANTE s’est déroulé ici durant les vacances de Pâques du 9 au 13 avril, stage de théâtre à destination d’enfants primo-arrivants du quartier, en partenariat avec la Maison d’enfants Les Amis d’Aladdin.

  • Théâtre Océan Nord
  • Rue Vandeweyer 63
  • Schaerbeek
  • Bruxelles, 1030
  • Reservation: 02/2167555
  • Administration: 02/2429689
  • Tarif plein: 12 euros
  • Tarif réduit (chômeur, sénior): 7,5
  • Tarif hyper réduit : 5 euros
  • Participation à Article 27 et Arscène 50
PNG - 4.5 ko

Le Théâtre Océan Nord est subventionné par la Fédération Wallonie-Bruxelles- Service du Théâtre. Il reçoit en outre l’aide de la COCOF - Service de la Culture

Newsletter

×