"Notre tâche (ou bien tout le reste sera pure statistique et affaire d’ordinateur) est de travailler à la différence." Heiner Müller

"Notre tâche (ou bien tout le reste sera pure statistique et affaire d’ordinateur) est de travailler à la différence." Heiner Müller

Pass à l’Acte

Diversité des lieux, diversité des œuvres, diversité des approches

© Elen Sylla

11ème édition du Pass à l’Acte, parcours d’initiation à la création contemporaine soutenu par la Cocof et proposé par le Rideau de Bruxelles, le Théâtre Les Tanneurs, le Théâtre Océan Nord, le KVS et avec le soutien pédagogique et artistique d’IThAC et de la metteure en scène Guillemette Laurent.
Cette année, l’équipe a le plaisir d’accueillir
LA CENTRALE – centre d’art contemporain de la ville de Bruxelles. 

Ce projet permet à 5 classes de 5ème, 6ème et 7ème secondaire (d’écoles différentes de Bruxelles) de s’éveiller aux œuvres scéniques d’aujourd’hui et offre, tant aux élèves qu’à leur professeur·e, des outils pour mieux les appréhender et avoir toujours plus de plaisir à les décrypter. 

COMMENT SE CONSTRUIT CE PARCOURS ?
Le Pass c’est d’abord un parcours de spectateur·rice·: les classes iront voir des spectacles dans les théâtres partenaires (les mêmes pour toutes les classes participantes), spectacles singuliers par leur contenu, car ils interrogent notre société, mais aussi singuliers par leur forme : des spectacles qui n’ont peut-être pas de texte, pas de décor, qui ne racontent peut-être pas une histoire… 

Les élèves sont accompagné·e·s dans ces découvertes scéniques par les médiateur·rice·s culturel·le·s des institutions et les artistes des spectacles qu’il·elle·s rencontrent lors d’animations. Ces moments d’échange permettent de préparer l’expérience à venir et d’interroger ensuite leur réception (qu’ont-il·elle·s vu et ressenti ? Ont-il·elle·s été indifférent·e·s, bouleversé·e·s, surpris·e·s ? Se sont-il·elle·s ennuyé·e·s ?), mais aussi de développer leur curiosité et d’aiguiser leur sens critique.

Comme nouveauté cette année, les classes assisteront également à une visite guidée de l’exposition collective Bruxelles Universelle II. La rencontre avec l’art plastique complète et nourrit l’expérience des jeunes face à l’art contemporain en général. Le Pass à l’Acte suit ainsi le même chemin qu’une de ses fondatrices, Patricia Balletti, qui a rejoint l’équipe de LA CENTRALE.

Ensuite, le Pass c’est un temps d’ateliers pratiques pour se confronter collectivement à l’élaboration et à l’interprétation d’une petite forme scénique.
Cette année, afin de retenir la richesse du mélange des classes vécue lors des trois jours de la résidence artistique anniversaire des 10 ans du Pass à l’Acte, les 15 heures d’ateliers seront organisées en deux demi-journées espacées puis en deux journées complètes qui se suivent à Bruxelles. Les classes seront mélangées en 5 groupes pour faciliter la rencontre entre les jeunes. En concertation avec les professeur·e·s, nous évaluerons la possibilité ou non d’organiser une nuit tou·te·s ensemble.
Au terme de ces ateliers encadrés par des artistes cher·e·s au Pass à l’Acte, chaque groupe présentera le fruit de son travail à l’ensemble des participant·e·s.

Le Pass à l’acte c’est donc un accompagnement pédagogique complet autour de la création contemporaine, proposé d’octobre à mai et qui comprend :

  • Une rencontre entre médiateur·rice·s, professeur·e·s et artistes
  • Une séance d’introduction aux démarches artistiques contemporaines en classe (octobre)
  • La vision de 4 spectacles* et des rencontres avec les artistes pour préparer et décrypter ces sorties (de novembre à mai)
  • +/- 15 heures de pratique théâtrale en atelier avec un artiste réparties en deux demi-journée et deux journées complètes de suite.
  • Une visite guidée à La CENTRALE
  • Une animation de clôture pour débriefer sur le parcours et immortaliser les moments marquants (mai)

*en 2020-2021, les spectacles sont: Métamorphoses de Michaël De Cock et Manuela Infante au KVS, Ether/After d’Armel Roussel au Théâtre Les Tanneurs, Dernière Récolte d’Axel Cornil au Rideau de Bruxelles et Laboratoire Poison 2 d’Adeline Rosenstein au Théâtre Océan Nord.

> Informations : Romain Cinter – 02 242 96 89 – contact@oceannord.org
> Pour qui ? Elèves de 5, 6 et 7ème secondaire | 5 classes
> Quand ? Octobre 2020 à Mai 2021 (les horaires précis sont élaborés ensemble en octobre en fonction des horaires de cours de la classe et des disponibilités des artistes)
> Tarif : 35€/élève
> Inscriptions : Avant le 30 septembre 2020
Télécharger la documentation complète

Vidéo de présentation du projet réalisée par Patrick Paulo de AZ-ZA.be