Je pense que le théâtre est l’art de se confronter à l’altérité et aux risques qu’elle implique nécessairement - Koffi Kwahulé

Je pense que le théâtre est l’art de se confronter à l’altérité et aux risques qu’elle implique nécessairement - Koffi Kwahulé

Résidence -VELURI

Texte: Tatia Tsuladze – Mise en scène : Léa Quinsac

Résidence : 8 > 14 novembre 2021

© Diana David

En Géorgie, dans un petit village aux frontières de l’Arménie, de la Russie et de l’Azerbaijan se trouvent Touta et Vasso.
C’est la fin de l’été, l’air se rafraîchit après les chaleurs étouffantes.
Ce soir, la table a été dressée pour fêter leur arrivée mais ils ne seront que cinq.
Le deuil d’un jeune cousin reclus le reste de la famille.
Ce soir à table, il y a plus de femmes que d’hommes.
Trois femmes et deux hommes.
Peut-être que ce soir, les toasts, la parole, la présence seront pour les femmes.
Peut-être que debout sur les tables, ce sera à elles de porter les toasts, que ce soit dans la réalité ou pas.

« Les tragédies continuent d’exister, elle ne sont jamais soignées ici, on ne les laisse jamais dépérir. Tout le village pleure. Ce soir il ne faudra pas rire trop fort car le malheur doit rester notre priorité.« 

Avec :
Tatia Tsuladze, Emmanuelle Gilles-Rousseau, Solène Valentin , Garance Durand-Caminos, Leila Devins et Léa Quinsac